Toutes à l'école

Vos témoignages

Patricia, Cynthia et Patrick

Patricia, Cynthia et Patrick


Patricia, Cynthia et Patrick, marraines et parrain de Sophin

Dès notre arrivée à Happy Chandara, nous avons visité les 3 sites (primaire, collège, lycée), l'internat, puis nous avons rencontré Sophin et ça a été un grand moment d'émotion. Le midi, nous avons déjeuné avec les élèves et les enseignants. Ensuite, nous sommes allés dans la famille, et Sophin semblait très heureuse de nous emmener chez elle. Nous aurions aimé pouvoir prolonger ce moment d'échange, faire durer le petit voyage en tuk-tuk avec Sophin que nous ramenions au lycée, mais il était important qu'elle ne rate pas trop de cours. Ses sourires, l'image de sa sœur Sovin, 6 ans, qui s'est jetée dans les bras de notre fille Cynthia, restent les moments les plus forts de ce voyage ! Sur place, on mesure mieux l'ampleur des actions de l'association "Toutes à l'école", qui devrait d'ailleurs changer son intitulé, car son périmètre ne se limite pas qu'à l'éducation. Les moyens pédagogiques sont importants, les classes très bien tenues, les professeurs impliqués, mais les filles sont aussi très suivies au niveau de la santé et les infrastructures médico-dentaires sont mises à disposition des familles et des habitants du village. Nous sommes heureux de pouvoir, à notre tout petit niveau, participer à cette belle action ! 

Patricia, Cynthia et Patrick

Gabrielle

Gabrielle


Gabrielle, marraine de Vorty Phon et de Srey Nich Pharn

Nous avons été bouleversés par notre rencontre avec Vorty que nous parrainons depuis bientôt 6 ans. Nous parrainons Srey Nich, élève en coiffure, depuis la rentrée. La visite dans les familles est un moment très fort. Nous voulons remercier tous ceux qui, de près ou de loin, participent à cette belle aventure de Happy Chandara. Nous nous devons, à notre petite échelle, d'être les ambassadeurs de la cause de toutes ces petites filles. Nous avons été impressionnés par l'organisation, et que dire de toutes ces petites élèves ? Leur joie de vivre, d'apprendre est un bel exemple pour nos petits, ici.
C'est sûr, nos pensées s'envolent souvent vers Happy Chandara et nous sommes rentrés avec une farouche envie de repartir, car maintenant, nous en sommes sûrs, au Cambodge, près de Phnom Penh, de nombreuses petites filles peuvent rêver d'un bel avenir. MERCI à toute l'équipe et soyez assurés de notre fidèle soutien.
Gabrielle.

Gabrielle

Anne et Bruno

Anne et Bruno


Anne et Bruno, marraine et parrain de Heng Muoy Keang

L'idée de rencontrer (enfin) notre petite filleule nous remplissait de joie d'avance. Mais arrivés ici, c'est l'émotion qui nous a submergés ! Cet endroit est magnifique dans tous les sens du terme. L'envie et la soif manifeste des petites pour apprendre font plaisir à voir. Comme le dévouement de Mimi et de toute l'équipe, professeurs, personnel, stagiaires. Manifestement, il n'y a pas que Chandara qui est happy ici ! Cette école respire la joie.

Merci à Tina et vous tous pour ce que vous faites et merci de nous avoir permis de partager un peu de cette aventure à travers les progrès de Muoy Keang.

Anne et Bruno

Témoignages 1 à 3 de 9

@toutesalecole

Découvrez le quotidien de l'école Happy Chandara au Cambodge
Parce que l'éducation des filles fait avancer le monde.