Notre Mission


Notre mission
A peine un tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles

Moins du tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Face à ce constat,  la journaliste Tina Kieffer a fondé en 2005 l'association Toutes à l'école. Sa mission : proposer une scolarisation de haut niveau aux petites filles les plus démunies, afin de les conduire à un métier qui leur apportera liberté et dignité.

Le message de Tina Kieffer, Présidente-fondatrice de Toutes à l'école

Toutes à l’école a choisi le Cambodge pour construire en 2006 sa première école, Happy Chandara. « Cette première école pilote servira d'empreinte à d'autres, afin que de nombreuses femmes diplômées fassent plus tard évoluer le tissu économique et politique de leur pays. L'association Toutes à l'école a décidé de donner la priorité à l'éducation des filles. Bien que nous défendions avec force l'instruction comme un droit fondamental pour tous les enfants du monde quel que soit leur sexe, il nous semble urgent de rétablir l'immense déséquilibre qui frappe les fillettes et en font des victimes à vie", précise Tina Kieffer.

Dummy alt text
"Toutes à l'école a décidé de donner la priorité à l'éducation des filles." Tina Kieffer

L'école-pilote Happy Chandara, située à 12 kilomètres de Phnom Penh, scolarise aujourd’hui 1080 élèves. 100 nouvelles petites filles sont inscrites chaque année. Un centre de formation professionnelle a également ouvert à la rentrée 2013. Les jeunes filles sont accompagnées tout au long de leur formation universitaire ou professionnelle jusqu’à leur premier emploi.

Enfin, un internat d'une capacité de 130 places accueille les fillettes les plus démunies.