Pourquoi les petites filles ?

Les jeunes cambodgiennes

A peine un tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles
A peine un tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles

La condition des femmes au Cambodge est semblable à celle de beaucoup pays pauvres.

Aujourd’hui, 30% des femmes cambodgiennes âgées de 15 ans et plus, ne savent ni lire et ni écrire (pour 15% des hommes).

Les filles ne représentent que 36% des enfants scolarisés au Cambodge.

Plus de 65% des femmes vivant en zones rurales travaillent la terre sans être rémunérées (production de subsistance).

Seulement 21% des législateurs, fonctionnaires et directeurs sont des femmes.

40% des femmes vivant en zones rurales accèdent difficilement aux soins médicaux.

Dummy alt text
"Il nous semble urgent de rétablir l'immense déséquilibre qui frappe les fillettes et en font des victimes à vie." Tina Kieffer

L'objectif de l’école Happy Chandara, créée par Toutes à l’Ecole en 2006, est de former les jeunes filles aux postes de réflexion et de décision de demain. Certaines deviendront médecins, professeures, juges, entrepreneures…

Les autres suivront un apprentissage professionnel et seront soutenues jusqu’à avoir un métier qui leur apporte liberté et dignité. Elles pourront se bâtir ici un avenir de femme libre et instruite, et participeront demain à la vie économique et à la reconstruction du Cambodge.