Une nouvelle vie qui commence

Une nouvelle vie qui commence

Lundi 17 Septembre 2012, 7.00 du matin.

Le grand jour est arrivé. Le branle-bas de combat initié pendant la fermeture estivale par toutes les équipes de Happy Chandara va trouver son point d'orgue. L'école est remise à neuf, le mobilier repeint, ainsi que les salles et les bâtiments.

A l'heure convenue, des centaines de parents déposent leur fille à la grille de l'école. Chacune d'elles a écouté les consignes données lors de la remise des uniformes et porte le chemisier rose sur une jupe plissée bleue, tenue obligatoire du lundi au mercredi pour les élèves du primaire. Le chemisier bleu est lui réservé au jeudi et au vendredi. Pour les élèves du collège, le chemisier doit être de couleur orange du lundi au mercredi, et verte du jeudi au vendredi sur une jupe plissée noire.

Dans la cour, les nouvelles élèves cherchent encore la classe dont elles vont faire partie. Les regards sont timides. Certaines se connaissent déjà, d'autres découvrent les nouveaux visages. Les professeurs aident les plus hésitantes à retrouver leur classe, aidées par les badges d'identification portés par toutes les fillettes.

Il est déjà l'heure du salut aux drapeaux. Khmer et français. On entonne l'hymne national khmer. Les plus anciennes chantent avec assurance, tandis que les plus jeunes balbutient quelques mots. Le tout se fait dans une discipline impressionnante.

7.30 : il est temps de se rendre dans les salles de classe. Une nouvelle promotion de petites filles démarre sa scolarité à Happy Chandara.

Publié le 25 septembre 2012.

Retour